La congélation des spermatozoïdes

Plusieurs types de congélation des spermatozoïdes sont possibles.

Congélation de l'éjaculat :


Une congélation du sperme du mari est proposée :

- Lorsqu'il sait qu'il sera absent le jour de la ponction ovocytaire. (ATTENTION : le pouvoir fécondant est moins bon pour les spermes congelés)
- Dans certains cas ou il existe un très petit nombre de spermatozoïdes dans l'éjaculat. Il peut vous être proposé de congeler du sperme pour prévenir le cas ou le jour de la ponction on ne retrouverait aucun spermatozoïde.
- Chez les hommes porteurs du virus de l'Hépatite C.

La loi oblige d'effectuer la tentative d'AMP avec du sperme congelé sur lequel aura été préalablement recherché la présence du virus de l'hépatite C (par technique dite PCR)


Congélation d'une Biopsie testiculaire et/ou une Ponction de l'Epidydime :

Tout acte opératoire à type de Biopsie testiculaire et/ou Ponction épidydimaire doit se faire dans un centre possédant un laboratoire permettant une éventuelle congélation.

Devant une absence totale de spermatozoïdes dans l'éjaculat (on parle d'azoospermie), un urologue-andrologue pourra vous proposer une exploration du testicule.

Si lors de l'exploration chirurgicale testiculaire, le laboratoire d'AMP retrouve des spermatozoïdes, ils seront congelés sous forme de paillettes qui seront stockées au sein du laboratoire.

Ces paillettes pourront alors être utilisées ultérieurement dans le cadre d'une AMP.
Avertissements : les renseignements données dans ce site sont volontairement simplifiés pour une meilleure compréhension d'un large public. Ils ne constituent donc pas un cours de biologie, ni de médecine.